Histoire: Des vins exceptionnels made in Ticino

Des vins tessinois mariant tradition et innovation

La région de Mendrisiotto regroupe à elle seule 37% de la production viticole du Tessin. En parallèle aux Merlots classiques, de plus en plus souvent, de grands vins innovants font sensation.

La pointe méridionale de la Suisse produit un vin de Merlot de très bonne qualité depuis plus de cent ans. Ces dernières années, une nouvelle génération de vignerons a redécouvert des cépages authentiques leur permettant de produire des vins de caractère.

LE PERSONNAGE

Carlo Crivelli, viticulteur

Carlo Crivelli, viticulteur
Nous sommes solidement ancrés à notre histoire et cultivons de plus en plus d’anciens cépages tels que le Nebbiolo.

Le Mendrisiotto se caractérise par un climat doux et un paysage vallonné. La partie la plus méridionale de la Suisse s’étale sous forme de triangle en direction de l’Italie. Le fond des vallées est entouré de collines charmantes au flanc desquelles poussent de denses vignes. 

37% de l'ensemble des vins tessinois produits viennent de la région située entre Melide et Chiasso. On y trouve de nombreux vins connus de production tessinoise. Depuis quelques années, quelques viticulteurs innovants parviennent à faire bouger les choses dans un domaine viticole attaché à ses traditions.

Carlo Crivelli et Enrico Trapletti produisent ensemble les Fumagalli Vini – dans leur propre cave à vin toute neuve. Le bâtiment du Via Sotto Bisio 5 illustre leurs aspirations actuelles: emploi des techniques les plus récentes dans la cave à vin, installations photovoltaïques sur le toit, intérieur aéré et moderne.

D’un côté Crivelli l’effervescent, de l’autre Trapletti le bricoleur: les deux hommes n’auraient pas pu être plus différents l’un de l’autre.

Tous deux sont pourtant issus de familles de vignerons et ont grandi au milieu des vignes.

Ils sont aujourd’hui associés autour de leur passion pour le vin.

Merlot, Gamaret, Nebbiolo, Carminoir, Chasselas, Chardonnay – dans mes vignes je compte plus de 50 différents cépages.

Qu'est-ce qui fait qu’un vin est bon? « Le terroir et l'entretien! » affirment-ils en chœur. Dans le Mendrisiotto, les sols sont aplanis et les coteaux de vignes sont exposés sud.

Mais ce n’est que la moitié du chemin : le soin, la précision et le travail manuel sont des conditions sine qua non à un vin de caractère.

Balerna, tonneaux dans la cave Fumagalli Vini
Pro tip
La demeure féodale du Museo Vincenzo Vela propose à ses visiteurs de découvrir l'œuvre du sculpteur unique en son genre avant une détente dans son parc à l’ombre des cyprès.
A l’époque baroque, on extrayait le marbre polychrome de la carrière d’Arzo pour l'exporter vers la Pologne. Aujourd’hui désaffectée, elle peut être visitée.
Le premier Merlot a été vinifié en 1906 au Tessin. Dans le cadre de plusieurs essais, ce cépage s'est avéré le plus résistant.

Mais, comment donc le Tessin en est-il venu à produire un Merlot réputé? Au début du XXe siècle, le phylloxéra a dévasté le canton et détruit les cépages locaux. Le Merlot s’est avéré alors être une espèce résistante de choix à la maladie.

Son nom lui vient du fait que le merle (en italien « il merlo ») apprécie tout particulièrement les jeunes fruits de ce type de vigne.

« La réhabilitation d’anciens cépages ouvre la voie à de nouvelles possibilités gustatives. »

PARTAGER CONTENUS

Ceux qui souhaitent en savoir plus sur le Merlot tessinois sont invités à réserver leur tour chez Mendrisiotto Terroir.

C'est le vigneron Carlo Crivelli qui a mis sur pied cette offre.

On peut prendre part aux vendanges, participer aux premiers échantillons en cave tout en découvrant à proximité les trésors culturels et naturels de la région.

TOUTE L'HISTOIRE


Histoires

À LA PROCHAINE HISTOIRE