Histoire: De l’art sous toutes ses formes et de toutes les couleurs

Balade culturelle dans Lugano

La capitale financière du sud de la Suisse est devenue un véritable hotspot culturel. La jeune historienne de l’art Carlotta Rossi nous guide à travers la ville et nous fait découvrir ses lieux préférés.

Depuis un atelier d'artistes dans un ancien palazzo, jusqu’à un kiosque du bord du lac invitant à la lecture, en passant par la visite de boutiques branchés présentant le design local: Lugano est pleine de surprises culturelles! Où donc se rendent les passionnés d'art? La conservatrice de musée Carlotta Rossi nous présente ses lieux préférés.

LE PERSONNAGE

Carlotta Rossi, conservatrice de musée

Carlotta Rossi, conservatrice de musée
Lugano qui est en plein boom culturel depuis l'ouverture du LAC, Lugano Arte e Cultura en 2015 n’a de cesse de me surprendre.

« L’art a besoin d'air et d'espace pour pleinement donner vie à ses effets. C’est cette raison qui me fait aimer ce lieu », explique Carlotta Rossi concernant Spazio -1. Cet espace d’exposition qui présente près de 200 œuvres appartenant au couple de collectionneurs Giancarlo et Danna Olgiati, se trouve en sous-sol tout juste à côté du centre culturel LAC, Lugano Arte e Cultura. 

Le Spazio -1 est l’un des lieux préférés de la conservatrice Carlotta Rossi. Elle a grandi à Côme, a étudié l’histoire de l’art et habite aujourd’hui à Lugano. Elle travaille pour le musée Villa Pia, siège de la Fondation Lindenberg, est coordinatrice de l'association ProMuseo et propose des visites guidées au LAC. L’art est toute sa vie. 

En collaboration avec le designer tessinois, Graziano « Kiko » Gianocca, elle a mis sur pied le Projet Artificio, qui une fois par an pare les vitrines des magasins chics de Lugano de design local.

Beaucoup de ces boutiques sont situées sur la très chic Via Nassa. Carlotta Rossi nous y emmène pour découvrir Nordisk, un paradis pour les amateurs de design. Vaisselle artisanale, étoffes splendides d’artistes locaux, le tout d’un style très raffiné.

LAC, Lugano

« Je me rends ici lorsque je recherche quelque chose de spécial. » 

Le Lido San Domenico est pour moi l’un des lieux les plus agréables de Lugano. On y boit une Gazosa tessinoise, tout en lisant tranquillement un livre face à l'eau. On s'y sent comme en vacances!

Nous nous rendons en bateau-taxi au Lido San Domenico.

Il y a un an, des amateurs d’art, amis de Carlotta Rossi, ont repris la direction du kiosque La Buvette.

« Pour moi, c'est l’un des endroits les plus sympas de Lugano », s'enthousiasme-t-elle.

On y sert la Gazosa du Tessin, des assiettes de salami et face à l’eau on peut y lire tranquillement un livre déniché à la petite bibliothèque.

Parfois, il s’y tient des expositions de design, des concerts et puis, il y a les brunchs le weekend. « On s'y sent comme en vacances. »

De retour au centre-ville, Carlotta Rossi nous amène Via Cattedrale chez Daniele Agostini. Celui-ci vient récemment d’ouvrir sa propre galerie.

Dans l’envoutant espace d’un ancien palazzo, il expose les œuvres d'artistes émergents de Suisse et de l’étranger.

Etape suivante: Choisi, où se rencontrent les amateurs de livres d'art et de photographie hors des sentiers battus. « J'en ressors rarement sans avoir rien acheté », déclare Carlotta Rossi en riant.

Il y a toujours quelque chose de nouveau à y découvrir. « C’est un lieu extrêmement créatif. »

Lugano, les escaliers du Turba
Pro tip
La Cathédrale San Lorenzo, située à deux pas du cercle d’artistes, a réouvert à l’automne 2017 après 7 années de rénovation.
Et que diriez-vous d’une escapade à Chiasso? Au m.a.x. museo, les amateurs de design graphique trouveront leur compte.
Le projet d’art Artificio qui a lieu chaque année au printemps à Lugano présente du design local dans les vitrines des boutiques chics du centre-ville.

« Se retrouver dans un ancien palazzo, refaire le monde autour de livres ou assister à un concert classique tout en sirotant un cocktail inspiré. »

PARTAGER CONTENUS

Dernier arrêt dans notre Lugano culturel: Turba, qui se définit comme « association pour l’émancipation culturelle ».

Concrètement: On s'y retrouve dans un appartement ancien sous de magnifiques plafonds peints, on refait le monde autour de livres, on assiste à des séances de slam en sirotant des cocktails inspirés.

Carlotta Rossi explique: « Ce lieu est comme une œuvre d'art ».

TOUTE L'HISTOIRE


Histoires

À LA PROCHAINE HISTOIRE