Histoire: 130 ans et toujours jeune

Là où les brebis prévoient le temps

Les rails, le bruit des convois, les questions des touristes et l’émotion des enfants. L’ascension du Monte Generoso est une expérience unique.

1’704 m s.m., des alpages et des sentiers, une voie ferrée qui fête ses 130 ans, le plus vieux train à vapeur de Suisse en service et un Fiore di pietra mondialement connue. Le Monte Generoso qui domine le sud du Tessin est chargé d’histoires et d’expériences. Découvrons-en quelques-unes.

LE PERSONNAGE

Egidio Maglio, Chef opérateur de Ferrovia Monte Generoso depuis près de 40 ans

Egidio Maglio, Chef opérateur de Ferrovia Monte Generoso depuis près de 40 ans
Le train à vapeur est comme le café : vous savez dès le matin si ce sera une bonne journée en observant la fumée qui sort de la cheminée.

Ni vapeur, ni diesel, ni électricité, mais de la passion. 

Lorsqu’on parle à Egidio Maglio, on comprend tout de suite que c’est ce carburant qu’il a utilisé pour alimenter les trains qui chaque jour montaient de Capolago au sommet du Generoso pendant près de 50 ans : « Nous étions une grande famille et j'ai épousé le chemin de fer ». 

Lorsqu’il évoque ses souvenirs et parle des trains qui ont emprunté les voies, ses yeux brillent : les modèles conçus pour cette ligne ferroviaire construite en 1890, les explications sur la vapeur saturée, les transformations apportées aux wagons dans l’atelier face au lac, les bonnes relations avec ses collègues. 

« J’étais toujours le premier à arriver et le dernier à partir. Aujourd’hui encore, tous les matins, je vais à Capolago boire mon café et saluer mes anciens collègues. » 

Que ce soit en train électrique orange et bleu ou sur celui à vapeur construit en 1890 (encore en service, cas unique en Suisse !), l’ascension du Monte Generoso est une expérience unique. Egidio Maglio, qui pendant 36 ans a créé, réparé et exploité ce train à crémaillère, le sait bien.

Lorsqu’il a pris sa retraite, il s’est adonné pendant quelques années à la conduite du train à vapeur parfois mis sur les rails.

Cette montagne a vu naître le tourisme dans la région, lorsque la noblesse et l’aristocratie italienne ou les Anglais venaient au Tessin dans leur Grand Tour européen.

Une fois le train était bloqué. Nous sommes tous descendus pour soulever et déplacer le wagon à la main.

Il y a de nombreux sentiers de randonnée permettent de découvrir Mendrisio, Castel San Pietro et le Val Muggio, une vallée caractéristique située au pied du Generoso, où les traditions sont bien vivantes. Il est également possible d’emprunter le sentier alpin le plus méridional de la Suisse en arrivant par Rovio. N’oublions pas la gastronomie : dans la zone du Generoso, on ne reste pas le ventre vide.

Ne manquez pas l’ossobuco de la Piera di Scudellate, ou les fromages produits par Marisa tout près du sommet. « Au sommet, j’ai connu des gens fantastiques, je me suis trouvé bien. »

Un train est un lieu de rencontres où on fait la connaissance de nouvelles personnes. Egidio en a connu beaucoup : « Une fois, une roue était sortie des rails et le train était bloqué. J’ai donc dû faire descendre les passagers et leur demander de soulever ensemble le wagon (il était assez léger et nous étions nombreux) pour le remettre sur les rails. Ils ont trouvé cela amusant. »

Pro tip
A partir de novembre 2019, plus de 13’500 traverses, plus de 17 kilomètres de rails et de crémaillères seront remplacés pour un total de près de 19’000 quintaux d’acier.
54 km : distance à vol d’oiseau par rapport à la Vierge dorée du Dôme de Milan, que l’on peut voir briller du sommet du Generoso.
Un saut dans la Belle Époque. Pendant l’été, des courses historiques sont organisées avec le train à vapeur de 1890.

« Une fois, il y avait dans le train un météorologue bien connu dans le Tessin : la journée était belle et ensoleillée, il accompagnait un groupe d’écoliers et il voulait faire du parapente le jour suivant. En montant, je lui ai dit qu’il allait pleuvoir et il ne m’a pas cru. »

Le lendemain, le temps était mauvais et il m’a demandé étonné comment j’avais su que la pluie allait tomber. « C’est grâce aux brebis », lui ai-je dit. Les brebis ?! « Si elles se mettent à l’abri, c’est que le jour suivant il pleuvra. »

Tout près du sommet du Monte Generoso depuis 2017 se dresse le Fiore di pietra de l’architecte Mario Botta. L’édification octogonale est composée de différents pétales autour d’un point central.

Les pétales dessinent un ensemble de tours de cinq étages, qui se dresse avec une légère orientation vers l’extérieur pour ensuite se refermer aux étages supérieurs (d’où son nom Fiore di pietra - fleur de pierre).

« Si les brebis se mettent à l’abri, c’est qu’il pleuvra. »

PARTAGER CONTENUS

Le Monte Generoso est dans le cœur de beaucoup.

Des Momò, les habitants de la région, de nombreux visiteurs qui ont pris de magnifiques photos du sommet et bien sûr d’Egidio. Il y a travaillé pendant des années, mais il y a aussi rencontré sa femme. On peut donc dire que cette montagne fait partie de la famille.

« Mes petits-enfants aiment beaucoup le Generoso. Un peu moins les trains, mais ils aiment jouer avec les constructions. Je suis confiant », conclut Egidio avec un large sourire.

CONSEILLÉ POUR VOUS


INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Voulez vous qu'on vous raconte d'autres histoires? Inscrivez vous à notre newsletter.



Histoires

À LA PROCHAINE HISTOIRE