142001
Image 0 - Novazzano

Novazzano

Le village de Novazzano, dont la première mention dans un document officiel du diocèse de Côme remonte à 875 (« Nepotiano »), mais qui n'est indiqué comme commune qu'à partir de 1335, fut presque certainement habité depuis l'époque romaine, comme en témoigne par exemple, un autel trouvé dans le village de Castel di Sotto encore visible à l'intérieur de la maison communale. Au VIe s., simultanément à l'arrivée des Lombards, deux postes défensifs distincts furent érigés : le « Castrum apud Pontem » (dans la zone Castellaccio) et le « Castrum suptus Castellum » (à Castel di Sotto), parties intégrantes de la ligne de fortifications qui comprenait également le Château de Pontegana à Balerna.

 

À partir du Moyen Âge, le village fut inclus aux territoires appartenant au comté franc de Seprio et affecté à la famille « De Novezano », de petits vassaux qui possédaient une propriété d'environ 700 hectares (200 de plus par rapport à la surface actuelle de la ville). En 1512, Novazzano devint un bailliage confédéré et plus tard, en 1562, il obtint la séparation de la Piève de Balerna et la constitution d'une paroisse indépendante.

 

Au XIXe s., dans la zone de Boscherina à Novazzano se développa une petite mais florissante industrie de briques, qui exploitait les carrières d'argile marine datant du Pliocène de la Vallée de la Motta. Plus récemment, à partir de l'immédiat après-guerre, la physionomie communale subit une transformation aussi lente que progressive : d'un village essentiellement agricole, Novazzano accueillit tout d'abord quelques industries, pour devenir ensuite un village à vocation essentiellement résidentielle. La plus grande preuve du passé agricole de Novazzano se trouve sans aucun doute la ferme de Pobbia, un brillant exemple de l'architecture de ce qu'on appelait le « capitalisme de la campagne », qui au début de ce siècle a été transformée en « Quartier Tessinois » du musée en plein air de Ballenberg, dont elle représente l'implantation caractéristique sur une superficie plus grande.

Caractéristiques

  • TRANSPORTS Bus