Histoire: Le bien-être en style

L'art de boire du thé

Il y a au Monte Verità à Ascona une énergie particulière : on y respire l’utopie, on y observe les rêves, on touche l'art de près et on goûte à des rituels ancestraux. Ces 7 hectares regorgent de tant de curiosités et activités culturelles qu’il est facile de s’y perdre en oubliant le cours du temps.

Le Monte Verità, sanatorium pour le corps et l’esprit, devint à partir de 1900 un pôle d’attraction pour ceux à la recherche d’une vie alternative. Sur cette colline à l’énergie si particulière ont vécu des artistes tels qu’Hermann Hesse, Rudolf von Laban, le psychologue Otto Gross, des nobles, des anarchistes et tant d’autres qui croyaient en une vie nouvelle. À noter également la présence surprenante de la seule plantation de thé du continent européen. Comment cette plante asiatique a-t-elle atterri à Ascona?

LE PERSONNAGE

Katrin Lange, gérant du Casa del Tè

Katrin Lange, gérant du Casa del Tè
Lorsque les Chinois servent le thé, quelques gouttes sont versées pour les porte-bonheur placés sur le plateau représentant un crapaud ou un Bouddha.

Katrin Lange, depuis 2017 vous êtes en charge de la Casa del Tè du Monte Verità. De quoi s’agit-il ?

C’est un centre culturel présentant l’histoire du thé; où sont organisés des évènements et expositions ; on y trouve également une boutique offrant tout un éventail de thés spéciaux et classiques, mais aussi du chocolat, des digestifs et des glaces au thé de fabrication locale. Enfin, on peut aussi s’y rendre simplement pour goûter un thé en lisant un livre.
 

Combien de différents types de thé y a-t-il ?

Des centaines, c’est un peu comme le vin : il y a des thés plus jeunes, d’autres plus affinés, et certains plus aromatiques ou goûteux. Mais on compte 6 grandes familles... alors qu’il n’existe qu’une seule espèce de thé.
 

C’est à dire ?

L’espèce de thé s’appelle Camellia sinensis (un parent du camélia si apprécié dans la région d’Ascona-Locarno). De cette plante on crée du thé vert, noir, blanc, jaune, oolong ou pu-erh (un thé fermenté). Pour obtenir un type différent, il faut modifier le traitement, mais la base reste la même. Comme avec les patates : avec le même tubercule, on fait des gnocchis, du rösti, de la salade, des frites, etc.

Au Monte Verità on trouve un microclimat qui leur permet d’y pousser. En 2006, Peter Oppliger, grand spécialiste du thé, a créé l’actuelle Casa del Tè en se focalisant surtout sur le thé vert.

Katrin et d’autres collaborateurs ont élargi la sélection. Cela a été possible notamment grâce à 40 années d’expérience acquise à Berne. Ils ont créé Länggass-Tee (du nom d’une rue connue de la capitale), axé sur la thématique du thé, depuis des activités culturelles et méditatives jusqu’à la restauration et la vente de thés provenant des 4 coins du monde, en passant par des séminaires et des cours de sommellerie du thé.

Enfin depuis janvier 2017, ils ont accepté ce nouveau défi de gérer la Casa del Tè à Ascona.

Le Monte Verità est le seul lieu en Europe où l’on produit du thé. Nous comptons environ 1’400 plants et produisons près de 3 kg de thé par an ! C’est une plantation de démonstration qui permet de montrer comment on fait du thé.

Chaque année, à la fin de la semaine de l’Ascension, nous organisons un évènement dédié à la récolte et la fabrication du thé. Nous convions de spécialistes d’Asie et c’est un moment de fête.

Le thé est comme les patates : avec le même tubercule, on fait des gnocchi, du rösti, des salades, etc.

Autre évènement particulier : la cérémonie du thé japonaise. C’est une forme d’art. La cérémonie du thé japonaise recrée l’instant idéal de l’être selon les règles du bouddhisme. Au départ, elle semble impénétrable et très rigide. Il y a tellement de règles, mais elle est considérée comme l’une des formes les plus élaborées pour accueillir un hôte.
 

La cérémonie du thé fait partie de la voie du thé et requiert des années d’études pour pouvoir l’exercer.

Pro tip
Dans les jardins zen, même les pierres jouent un rôle important : elles viennent des îles Brissago et marquent le lien qui existe avec le Monte Verità, deux lieux de force.
Deux fois par mois, vous pouvez assister à la cérémonie du thé organisée par des experts dans cet ancien rituel d'accueil.
Le week-end de l'Ascension (30 mai 2019) a lieu la fête de la récolte du thé dans la plantation du Monte Verità.

Le sable dans le jardin est ratissé chaque matin pour signifier le concept de « ici et maintenant » : ce qui était hier et sera demain n’a pas d’importance, il faut vivre l’instant.

Quelle est la différence entre un thé bu en Chine et un au Japon ?

« Toute personne ne passant que deux semaines au Japon risque de ne jamais voir une telle cérémonie, car il s’agit d’évènements privés, difficiles d'accès. En Chine, par contre, elle se verra offrir un thé dès le premier taxi qu’elle trouvera à l’aéroport. »
 

Partout, cependant, le thé représente l’hospitalité et l’accueil, en Chine, au Japon, à Berne ou au Tessin.

« 100 g de thé peuvent coûter jusqu'à 5'000 francs. »

PARTAGER CONTENUS

TOUTE L'HISTOIRE


CONSEILLÉ POUR VOUS


INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Voulez vous qu'on vous raconte d'autres histoires? Inscrivez vous à notre newsletter.



Histoires

À LA PROCHAINE HISTOIRE