141998
Image 0 - Rovio

Rovio

Rovio jouit d'une situation privilégiée : une vue magnifique sur le Lac de Lugano, et un arrière-pays qui va jusqu'au sommet du Monte Generoso caractérisé par une végétation luxuriante.

 

Son emplacement et le lien étroit avec les voies de transit pour l'Intelvese ont fait que la zone fut occupée dès l'Antiquité. En témoignent les découvertes archéologiques datant de l'âge du fer, effectuées sur la route d'Arogno en 1846, ainsi que plusieurs tombes romaines, réutilisées comme fontaines et visibles dans les ruelles en plein cœur du village.

 

Au Moyen Âge, Rovio appartenait à la juridiction de Castelseprio, et des propriétés privées « in illa de Rovi » sont mentionnées dès 852, période à laquelle pourrait remonter la construction des premiers édifices religieux.

 

À une économie essentiellement agricole, liée à l'agriculture arable, à la viticulture, à l'élevage et à la production de charbon de bois, s'est associée l'émigration de maîtres bâtisseurs et d’artistes. Des familles entières exercèrent dans toute l'Europe pendant des générations, de Londres à Rome : les Bagutti, les Carlone, les Galli, les Manni et les Mazzetti ont également enrichi leur village natal d'œuvres remarquables.

 

Grâce à une politique locale intelligente, le fort développement résidentiel, qui débuta dans les années 1960-1970, n'a pas affecté l'équilibre délicat du centre historique où l’on peut admirer, sur les places et les ruelles encore pavées, de remarquables édifices, par exemple sur la « Piazza Fontana, le Palazzo Bagutti datant de la fin du néoclassique, construit en 1864, avec de nombreuses pièces décorées de peintures du XIXe s. Le groupe de maisons qui bordent la Via Generoso hébergent des fresques représentant le Saint-Suaire, une Vierge avec des saints et Saint Antoine de Padoue. Dans la Casa Vassalli, se trouve une fresque de la Fuite en Egypte datant de la première moitié du XVIIIe s. Quant à la Casa Groppi, dans la rue Riaasòtt, on peut y admirer un bas-relief de la Vierge à l'enfant de Domenico Bagutti (1784-1831). Enfin, sur la place Piazza dal Torc se trouve la Casa Carlone, dont le salon a été peint par Giovanni Carlone entre 1695 et 1700.

Caractéristiques

  • TRANSPORTS Bus