148402
Image 0 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 1 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 2 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 3 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 4 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 5 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 6 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 7 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 8 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 9 - Sentiero del Monte San Giorgio
Image 10 - Sentiero del Monte San Giorgio

Sentiero del Monte San Giorgio

Attention: La signalisation avec le numéro d'itinéraire de SuisseMobile ne sera pas prête avant la saison 2021. C'est une conséquence de la pandémie de Corona.

Les fossiles du trias valent au Monte San Giorgio d'être inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Vous pourrez les admirer au musée de Meride. Autre moment fort: le parc archéologique de Tremona-Castello, le panorama sur les cimes, la jolie Alp Brusino et l'atelier du peintre Fiorello Fiorini.

Le Monte San Giorgio est blotti entre les bras méridionaux du lac de Lugano. Première étape: les fouilles archéologiques de Tremona-Castello. Les vestiges d'une colonie qui ont été découverts permettent la reconstruction détaillée du quotidien d'un village médiéval de paysans. Captivant: lors de la visite, des lunettes 3D vous font plonger dans la vie que menait jadis ce village. Après le parc archéologique, les randonneurs atteignent Meride (586 m d’altitude). Le musée des fossiles expose des fossiles et empreintes datant de 230 millions d’années, découverts sur le Monte San Giorgio. Le bâtiment du musée a été conçu par le célèbre architecte tessinois Mario Botta. Ces trouvailles – les plus importants fossiles marins au monde du trias moyen (245 à 230 millions d'années) – ont valu à la région du Monte San Giorgio d'être inscrite en 2003 au patrimoine mondial de l'UNESCO.
À quelques centaines de mètres du musée: la terrasse panoramique du Val Mara, qui offre une vue sur l'imposante falaise de calcschiste et ses dépôts marins et fossiles âgés de 230 millions d’années. Le chemin continue de grimper en direction du Monte San Giorgio, à 1000 m d'altitude, tout d'abord sur un large sentier muletier à l'ombre de l'épaisse forêt, avant d'atteindre, relativement à plat, Cassina et sa chapelle. Le dernier tronçon jusqu'au sommet est assez raide – mais il en vaut la peine: arrivé en haut, vous jouirez d'une vue fantastique sur les Alpes tessinoises et le lac de Lugano. En cas de mauvais temps, vous pourrez vous abriter dans l'église San Giorgio. Plus tard, l'Alpe di Brusino, que vous rejoindrez par un sentier forestier abrupt, vous offre une pause gourmande. D'avril à octobre, ce grotto d'alpage cuisine des plats typiques de la région. Entouré de châtaigniers de plusieurs centaines d'années, l'atmosphère de cet alpage est merveilleuse.

Suggestions

SuisseMobile: 636

Pour profiter de l'itinéraire, nous vous recommandons l'achat de cartes officielles de l'Office fédéral de topographie Swisstopo. De plus, le siteweb map.geo.admin.ch propose des données régulièrement actualisées.

  • Chaussures de randonnée
  • Casquette
  • Gourde
  • Lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Carte d’excursion
  • Appareil photo
  • Nourriture

Montagnepulite: Ce projet est né dans l’idée d’encourager la gestion efficace et durable des cabanes alpines du territoire tessinois, en particulier la gestion des déchets en altitude. La gestion responsable des déchets en montagne est une affaire de bon sens. Nous pouvons tous aider: https://www.montagnepulite.ch/fr/regles-d-or

Variantes

-

hikeTicino : l’App pour tous les itinéraires !