2677
Image 0 - Eglise de S. Abbondio et ossuaire
Image 1 - Eglise de S. Abbondio et ossuaire
Image 2 - Eglise de S. Abbondio et ossuaire
Image 3 - Eglise de S. Abbondio et ossuaire
Image 4 - Eglise de S. Abbondio et ossuaire

Eglise de S. Abbondio et ossuaire

L'église paroissiale de S. Abbondio se trouve à l'extérieur du village, en direction de Montagnola et dans une position pittoresque. Son existence est mentionnée dès 1372 et elle devenue église paroissiale à partir de 1530. Elle fut rénovée entre le XVIe et le XVIIe siècles. Pour y accéder, on doit suivre un chemin flanqué de cyprès. La basilique abrite trois nefs avec un chœur polygonal et est articulée sur des pilastres avec des volutes latéraux. Le campanile est séparé du corps de l’église et se trouve devant la façade, légèrement déplacé au sud et avec un tronc post-roman.

A l'intérieur, le choeur, richement orné de stucs, date du XVIIIe siècle. Sur la voûte apparaissent des peintures architectoniques illusionistes d’excellente qualité artistique. La Toile du Chapelet représentant la Sainte Vierge, St Dominique et Ste Catherine est de G. Petrini (1667-1759) de Carona et a été réalisée avec la technique du clair-obscur.

Les travaux de restauration effectués en 1998 (arch. Gianfranco Rossi) ont permis de mettre au jour une fresque du XVe s. représentant St Antoine l'abbé. Un nouvel autel en marbre de Peccia et fer forgé et cinq vitraux réalisés par Frère Roberto Pasotti del Bigorio ont également été ajoutés. Les deux anciens cadrans solaires sur les façades sud-est et sud-ouest ont été restaurés.

A côté de l'église, l'ossuaire de 1720 est orné à l'extérieur de fresques de Bartolomeo Rusca, alors que la fresque de la Pietà est de G. Petrini. Les grilles en fer forgé du XVIIIe s. sont d'un artisan local. Les quatorze stations du Chemin de croix du XVIIe s. sont des peintures à l'huile sur cuivre.

Dans le cimetière proche on trouve la tombe avec la statue de la « Preghiera » de Vincenzo Vela (1875) réalisée par l’architecte Pietro Boffa de Montagnola, actif surtout en Russie.  Ici on trouve la tombe de Hermann Hesse.