149245
Image 0 - L’enfance du signe
Image 1 - L’enfance du signe
Image 2 - L’enfance du signe
Du
au

L’enfance du signe

Dessins d'enfants de Nouvelle-Guinée de la Collection Wirz.

Entre 1952 et 1954, l'artiste Dadi Wirz et son père Paul, anthropologue et collectionneur, se rendent au fleuve Sepik, une région riche en production artistique. Le jeune artiste, alors étudiant à l'Académie des Beaux-Arts de Bâle, distribuait des crayons et des peintures aux enfants des villages qu'il visitait et les invitait à dessiner à main levée. Il a ainsi recueilli 229 dessins qui étonnent par leur composition et la répétition des formes et manifestent finalement la grammaire visuelle qui est la matrice de l'art Sepik.

Les quatre-vingts dessins exposés constituent un document extraordinaire. Ils racontent l'histoire de la culture visuelle d'une communauté à un moment précis de son histoire. Soixante-dix ans après leur collecte, la donation faite à MUSEC devient ainsi l'occasion d'ouvrir de nouvelles réflexions et perspectives en matière d'art, d'anthropologie et de pédagogie.

Dans l'exposition, les dessins dialoguent avec certains chefs-d'œuvre de Papouasie- Nouvelle-Guinée de la collection Brignoni et avec une sélection d'œuvres d'art contemporaines d'artistes locaux du Welkulturen Museum de Francfort.


Plus d'informations

Caractéristiques

  • TYPOLOGIE Expositions et foires , Rassemblements