137877
Image 0 - Route «Tremola»
Image 1 - Route «Tremola»
Image 2 - Route «Tremola»
Image 3 - Route «Tremola»

Route «Tremola»

La route de la Tremola, entre Airolo et le Col du Saint-Gothard, qui serpente telle qu’une bande claire et  plonge en lacets serrés vers le village, est vertigineuse et impressionnante. Cette route en pavé, le plus long monument routier de Suisse, vu le jour avec la construction de la route du Col du Saint-Gothard. Sur son tronçon le plus spectaculaire, elle vient à bout de 300 mètres de dénivelé sur quatre kilomètres en 24 virages, qui sont même chacun dotés d’un nom. La Temola fut réalisée entre 1827 et 1830 d’après les plans de l’ingénieur tessinois Francesco Meschini, après que les routes d’accès de Bâle et Chiasso aient été progressivement aménagées dès les années 1810.

La majeure partie de cette route se présente aujourd’hui dans le même état que lors de l’achèvement de la reconstruction de 1951. Large de six à sept mètres, elle est délimitée et soutenue par des murs atteignant jusqu'à huit mètres de haut. On y trouve encore des parties des anciens murgers. Le pavage en granit est largement conservé, de même que les bornes kilométriques. Les deux maisons des cantonniers ont, quant à elles, disparu. La première se trouvait en début de route et fut détruite en 1989 tandis que la deuxième, plus en hauteur, en dessous de Voltone, fut emportée par une avalanche en 1874. En raison de l’ouverture proche de la ligne du Gothard en 1882, elle ne fut pas reconstruite.