2793
Image 0 - Castelgrande et le mur
Image 1 - Castelgrande et le mur
Image 2 - Castelgrande et le mur
Image 3 - Castelgrande et le mur
Image 4 - Castelgrande et le mur
Image 5 - Castelgrande et le mur
Image 6 - Castelgrande et le mur
Image 7 - Castelgrande et le mur

Castelgrande et le mur

Horaires d'ouverture 2022-23
02.04.2022 - 06.11.2022: de 10h00 à 18h00
07.11.2022 - 31.03.2023: de 10h30 à 16h00
01.04.2023 - 05.11.2023: de 10h00 à 18h00


La première installation humaine sur la colline San Michele remonte au Néolithique (5500-5000 ans avant J.-C.). Le IVe siècle après J.-C. voit la construction de la première fortification attestée d’un point de vue archéologique. Divers documents du VIe siècle évoquent également l’existence d’une structure fortifiée. Au XIVe siècle, le château est pour la première fois appelé Castrum Magnum, Castel Grande, sa désignation actuelle, même si d’autres noms apparaissent au fil des siècles: château d’Uri (1630, sous la domination des Confédérés), château d’Altdorf ou encore château de Saint-Michel (1818).

Les structures actuellement visibles datent de différentes époques: une phase «milanaise» (1473-1486) s’est superposée à une première phase de construction au XIIIe siècle, suivie de travaux de restauration au début des années 1600 et d’interventions importantes au XIXe siècle. Son aspect actuel résulte des dernières restaurations (1984-1991), dirigées par l’architecte Aurelio Galfetti.

L’enceinte à créneaux est divisée en trois secteurs. De l’un d’eux partent, jusqu’à la ville, les murailles qui rejoignaient autrefois celles du château de Montebello et servaient à protéger le bourg.

Sur le côté opposé se trouve la grande muraille qui, à l’époque des Visconti, les Seigneurs de Milan, atteignait les rives du Tessin. Construite au milieu du XIVe siècle, elle est renforcée par les Sforza entre 1486 et 1489 avec un pont sur le fleuve et une tour contre la montagne, partiellement détruite par la «buzza di Biasca», la terrible inondation de 1515.

Haute de 27 mètres, l’élégante tour «blanche» (1250-1350) vous offre un époustouflant panorama à 360°. Datant de 1310 et s’élevant à 28 mètres de hauteur, l’imposante tour noire (1310) de 28 mètres vous propose de relever le défi de «l’escape room» du même nom

À l’extérieur, un parcours sensoriel permettant de partir pieds nus à la découverte de la nature environnante réjouira grands et petits.

Le restaurant Castelgrande accueille les amateurs de cuisine raffinée avec des plats authentiques, tandis que le Grotto S. Michele vous propose de vous restaurer à l’intérieur ou sur la terrasse d’où admirer, entre deux bouchées, un panorama enchanteur.

Culture et loisirs se mêlent ici pour le plaisir de tous. Parcourez à pied les ruelles escarpées depuis la Piazza Collegiata, la Piazza Nosetto, le long de la Via Orico, ou gagnez le château de manière plus accessible depuis la Piazza Orico, la muraille ou la Piazzetta Della Valle par un ascenseur facilitant l’accès.

Un musée et un diaporama vous attendent à l’intérieur du Castelgrande. Ne manquez pas non plus les expositions permanentes ou temporaires à caractère national et international organisées dans la salle de l’Arsenal. 


Accessibilité
L’accès des piétons aux Châteaux pour les personnes à mobilité réduite est seulement partiel. Pour plus d’informations contactez l’infoPoint du Château.


BELLINZONA PASS
Achetez votre Bellinzona Pass en ligne ou au InfoPoint de Bellinzona et visitez les trois châteaux avec leurs murs, le musée Castelgrande, le nouveau parcours d'exposition Archeologia Montebello, le musée Villa dei Cedri et les expositions temporaires.

Partner Ticino Ticket

Grâce au Ticino Ticket, vous pouvez visiter cette attraction à prix réduit. Demandez le ticket à votre hôtel, camping ou auberge et découvrez toutes les offres dont vous pouvez profiter.