148480
Image 0 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso
Image 1 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso
Image 2 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso
Image 3 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso
Image 4 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso
Image 5 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso
Image 6 - À la découverte des « nevère » du Monte Generoso

À la découverte des « nevère » du Monte Generoso

Depuis Capolago, les parois abruptes du Monte Generoso semblent infranchissables. La solution la plus agréable pour s’y rendre consiste à prendre le train à crémaillère qui gagne le sommet en 40 min. Depuis ici vous pourrez profiter d’un panorama comptant parmi les plus spectaculaires de Suisse. Il s’étend jusqu’aux Alpes et offre une vue sur le Nord de l’Italie, la région des lacs et la chaîne des Alpes.

La randonnée circulaire mène de la station en amont au sommet du Monte Generoso et aux alpages de Nadigh et Génor.

Des paysans y vivent l’été dans les anciens « rustici ». Les « nevère » (silos à glace), au nombre de onze sur le parcours circulaire, sont une particularité du Monte Generoso. Ces anciens « frigos » en calcaire du Tessin gardaient jadis le lait au frais pour la production de beurre e de fromage. Leur nom fait référence à la neige qui était utilisée comme moyen de refroidissement. De forme cylindrique caractéristique, les «nevère» étaient faites en pierres naturelles et les deux tiers se trouvaient sous terre. La partie souterraine était remplie au printemps de neige tassée et de glace sur lesquelles étaient placés les chaudrons de lait en été. On pouvait y descendre par un escalier.

L’itinéraire longe la crête orientale de la montagne et rejoint l’Alpe di Nadigh (1295 m). Ensuite, le sentier devient plat et longe une clôture formée de grandes dalles de calcaire verticales. Sous un arbre, on devine une construction circulaire, une des onze nevère du sentier.

La nevèra de Génor Caseret, ouverte au public, a été restaurée par le Musée ethnographique de la Valle di Muggio (MEVM). En cours de route, on croisera d’autres nevère, certaines délabrées. La deuxième nevèra rénovée que l’on peut visiter, petite mais harmonieuse avec son toit conique, se trouve à Génor-Tegnoo. 

Le sentier monte doucement jusqu’à la ligne de chemin de fer; à la bifurcation du chemin on peut choisir de regagner le sommet ou bien descendre à la Bellavista (1200 m) et reprendre le train à crémaillère pour Capolago.
 

Suggestions

Pour profiter de l'itinéraire, nous vous recommandons l'achat de cartes officielles de l'Office fédéral de topographie Swisstopo. De plus, le siteweb map.geo.admin.ch propose des données régulièrement actualisées.

  • Chaussures de randonnée
  • Casquette
  • Gourde
  • Lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Carte d’excursion
  • Appareil photo
  • Nourriture

Montagnepulite: Ce projet est né dans l’idée d’encourager la gestion efficace et durable des cabanes alpines du territoire tessinois, en particulier la gestion des déchets en altitude. La gestion responsable des déchets en montagne est une affaire de bon sens. Nous pouvons tous aider: https://www.montagnepulite.ch/fr/regles-d-or

Variantes

-