147473
Image 0 - L'art et les arts. Peinture, gravure et photographie au XIXe siècle
Image 1 - L'art et les arts. Peinture, gravure et photographie au XIXe siècle
Image 2 - L'art et les arts. Peinture, gravure et photographie au XIXe siècle
Du
au

L'art et les arts. Peinture, gravure et photographie au XIXe siècle

L'art et les arts. Peinture, gravure et photographie au XIXe siècle.
Organisé par Matteo Binachi en collaboration avec Mariangela Argliatiati Ruggia et Elisabetta Chiodini.

 

Dans quelle mesure une invention technique peut-elle influencer notre regard sur le monde? Qu'est-il arrivé à la peinture et à la sculpture quand, au milieu du dix-neuvième siècle, la photographie a bouleversé le concept même d'art, comme on l'avait pensé pendant des siècles? Qu'en est-il de l'œuvre d'art à l'ère de la reproductibilité technique, qui a atteint son paroxysme aujourd'hui, dans un monde où nous sommes submergés par les images?

 

L'exposition propose une comparaison étroite et stimulante entre photographies, peintures, gravures, dessins, livres, permettant de comprendre comment le milieu du dix-neuvième siècle fut une véritable révolution dans la manière de voir la réalité et de diffuser des connaissances et informations dont il ne sera pas possible de retirer un bénéfice.

 

L'exposition explore en profondeur des exemples de peintres tessinois et italiens de renom. Luigi Rossi au début du vingtième siècle a utilisé, par exemple, la photographie comme un complément idéal à l'album de croquis dans la construction de la pose, comme c'est le cas dans les peintures First rays and Rest. Tout comme Filippo Franzoni fait un usage intensif de cette nouvelle technique.

 

Jours et heures d'ouverture: 

  • avr - giu   mar-dim 09.00 - 12.00 / 14.00 - 17.00
  • juil - ao    mar-dim 14.00 - 18.00
  • oct - jan   mar-ven 09.00 - 12.00 / 14.00 - 18.00 
      sa, dim faire et vacances 10.00 - 12.00 / 14.00 - 18.00
  • Fermé le lundi (sauf jours fériés)

 

Le catalogue comprend des essais de Matteo Bianchi, commissaire de l'exposition, d'Elisabetta Chiodini, érudite italienne du dix-neuvième siècle et, du côté français, de Mélanie Lerat - commissaire du Musée des Beaux-arts d'Arras, Michel Melot - ancien conservateur du Cabinet des Estampes de la Bibliothèque nationale à Paris, et Dominique Horbez, auteur du livre D'Arras à Barbizon.

 

 

 

L'exposition sera accompagnée d'un catalogue édité par Antonio Gili, ancien directeur des Archives historiques de la ville de Lugano, et de textes d'Ivano Proserpi et Francesca Curti.

Caractéristiques

  • TYPOLOGIE Expositions et foires