146826
Image 0 - CaronaImmagina19
Image 1 - CaronaImmagina19
Du
au

CaronaImmagina19

Festival de photographie en plein air dans le centre historique de Carona.

Carona a toujours été une terre d'artistes et de bâtisseurs : son histoire est marquée par
des artistes et artisans comme les Solari, les Scala, les Petrini, les Casella, les Aprile, les
Adami et les Pilacorte ,et, plus récemment : Lisa Tetzner & Kurt Held, Lisa Wenger,
Hermann Hesse, Bertold Brecht, Maria Braun, Meret Oppenheim, David Weiss, Markus
Raetz, Paul Glass, Aldo Ferrario et on en oublie....

CaronaImmagina 2019,sera la deuxième exposition de photographies grand format dans
le centre historique de Carona. Le festival 2019 présentera deux importants
photographes internationaux avec un témoignage de vie énorme,de par leur expérience.
Ils seront confrontés à un jeune photographe tessinois qui utilise la technique de notre
époque. La manifestation sera complétée par de très jeunes "photographes" de l'école
primaire.

Les photographes suivants seront présents:

Frank Horvat "La photographie est l'art de ne pas appuyer sur le bouton"


Frank Horvat est né à Opatija, le 28 avril 1928 et est un photographe italien. Il est connu
pour ses photos de mode, publiées entre le milieu des années 50 et la fin des années 80.
Ses oeuvres photographiques comprennent également du photojournalisme, des
portraits, des paysages et de la sculpture.
Lors de l’un de ses voyages à Paris en 1950, il rencontre Robert Capa et Henri Cartier-
Bresson, qui influencent sa façon de concevoir la photographie. Il passe les années
suivantes à voyager, travaillant également pour Life à Londres. Il s'installe à Paris en 1955,
lieu qui deviendra sa demeure pour le reste de sa vie. Entre 1956 et 1988, il est un
photographe de mode travaillant pour des grands magazines de l'époque tels que
Harper's Bazaar et Vogue, en Europe et en Amérique. Pendant deux ans il est
photographe associé de Magnum. En 1988, il publie un livre Entre-vues, avec des
interviews de grands phographes de l’époque, Entre-Vues, publié par Nathan en 1988.
Pendant la décennie 89-99, il se consacre à des projets photographiques destinés à la
publication d'un livre. Il vit toujours en France.
Pour CaronaImmagina Frank Horvat présentera ses dernières oeuvres "Dyptiques", un
contraste entre deux images liées entre elles.

Georg Gerster


Georg Gerster, né à Winterthour, en Suisse, le 30 avril 1928 etdécédé le 8 février 2019. Il
étudia les langues classiques dans son lycée local, puis l'allemand et l'anglais à
l'Université de Zurich, où il obtient son doctorat. De 1950 à 1956, il est directeur
scientifique de Weltwoche Zurich. A partir de 1956, il est journaliste indépendant,
spécialisé pour les reportages scientifiques et la photographie aérienne. Il effectue de
nombreuses visites dans le monde entier.
Ainsi, Georg Gerster transforme la photographie aérienne en quelque chose de plus
stimulant, quelque chose qui, avec un peu de chance, peut s'avérer être un outil
contemplatif et philosophique qui encourage une plus grande réflexion. Sa façon de voir
le monde trouve de nombreux imitateurs. Georg Gerster se console en pensant que
l'imitation est toujours la forme la plus sincère de flatterie. Pendant deux décennies, les
photographies aériennes des affiches et des calendriers de Swissair prises par Georg
Gerster contribuèrent à l'image de la compagnie aérienne.

Gerster travaille aussi régulièrement pour la Neue Zürcher Zeitung et le National
Geographic Magazine à Washington. Récemment,il travaille pour la plate-forme
d'information en ligne Svizzera Journal21. De plus, ses oeuvres sont connues des
amateurs de photographie et font partie de nombreux portefeuilles d'art.
Riccardo Comi : aux côtés deux grands photographes seront présentées des oeuvres d'un
jeune photographe de rue, RiccardoComi, constamment à la recherche de situations
intéressantes, de détails qui peuvent surprendre et exciter. Riccardo a été finaliste dans
d'importantes compétitions internationales telles que le Street Photo Festival San
Francisco 2017 et l'Italian Street Photo Festival Ro-ma 2018.


L'Association confirme sa vocation pour les jeunes artistes, et promeut également l'art
des plus jeunes ; ainsi, les travaux photographiques de deux écoles primaires, celle de
Ponte Tresa (CH) et celle de Sessa, seront exposées.
Dans le cadre de Caronaimmagina19 des événements seront organisés tels que :
- Présentation du livre de Didier Ruef. Didier Ruef est né en 1961 à Genève et vit à
Lugano depuis 25 ans. Ses photos et reportages sont publiés dans de nombreux
journaux et magazines suisses et étrangers. Il a publié six livres : Bauern am Berg,
Afrique Noire, Enfants Prisonniers, Recycle, Bestiarium et Homo Helveticus. Didier
Ruef photographie la Suisse depuis plus de 30 ans. Ce livre présente une sélection de
168 images du pays et de ses habitants, les Ho-mo Helveticus. L'auteur a vécu dans
les trois principales régions linguistiques du pays, mais voyage aussi beaucoup de par
le monde. Cette double vision, cette appartenance au vaste monde et à la petite
Suisse fait de lui ce qu'il est. Didier Ruef photographie le pays dans sa diversité
culturelle, économique et sociale. La préface de Thomas Maissen accompagne ces
images par un texte qui met en lumière des thèmes tels que son armée et les armes,
son paysage et les animaux, la sexualité, les symboles et les stéréotypes nationaux,
son obsession de la propreté, ses contradictions ou ses lacs. L'Homo Helveticus est
tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Suisse, sans neutralité mais avec
amour et ironie.


Et puis, en collaboration avec le Musée en Erbe un cours de photographie pour enfants.
- En collaboration avec Artespressione de Milan, deux expositions photographiques à la
Galleria LaLoggia
-DES visites guidées chaque mois organisées par ProCarona avec Bernhard Graf.