4685

Eglise de S. Nazario e Celso

Reconstruite après l'incendie qui dévasta Airolo en 1877, l'église de S. Nazario e Celso a des origines très anciennes. Selon les recherches archéologiques menées à l'occasion des restaurations (1995-98), la première construction daterait des VIe-VIIe s. Des ruines d'édifices et des objets de différentes époques (petite crypte, sépultures, fragments de fresques et pièces de monnaie) ont été retrouvés.Le clocher roman remonte au XIIe s.


A l'intérieur, on peut admirer des peintures de la fin du XIXe s. (les médaillons du choeur avec les quatre Evangélistes et, dans la nef, les Pères de l'Eglise d'Orient et d'Occident ont été réalisés par Michele Carmine, natif de Bellinzona) et du début du XXe (Faini). Les fresques représentant les saints (1926-27) sont l'oeuvre du Turinois Morgari tandis que les corniches sont de Martinelli de Bizzarone. Les statues des Saints patrons sur l'autel de 1748, la chapelle baroque de la Madonna avec une statue en bois doré et les autels de Santa Caterina et San Carlo de 1774 ont été épargnés par l'incendie de 1877. Le maître-autel (1880) est l'oeuvre de Pietro Andreoletti de Porto Ceresio, qui réalisa également le monument funéraire en l'honneur de l'ingénieur Louis Favre, dans le cimetière d'Airolo.