2862
Image 0 - Église de S. Nicolao
Image 1 - Église de S. Nicolao
Image 2 - Église de S. Nicolao
Image 3 - Église de S. Nicolao
Image 4 - Église de S. Nicolao
Image 5 - Église de S. Nicolao
Image 6 - Église de S. Nicolao
Image 7 - Église de S. Nicolao

Église de S. Nicolao

Cette église bénédictine de 1168 est la plus ancienne des églises romanes de la Leventina. Elle est revêtue de blocs de granit équarris et a été restaurée en 1945 par P. Mariotta.

La façade est à deux pentes. Une fenêtre géminée et une ouverture cruciforme confèrent une certaine légèreté au frontispice, qui dépasse la ligne du toit: quatre pilastres à deux arcs pleins la partagent en trois parties ; sur les côtés du portail se trouvent deux colonnes soutenues par des lions.

Le presbytère quadrangulaire est plus bas que la nef et abrite l'abside. Sur le flanc nord, fin pilastre et clocher ; sur le flanc sud, portail entre de hauts pilastres unis par un arc et orné de colonnes à chapiteaux, d'huisseries et de consoles à deux têtes humaines ; à droite, sur une petite colonne, bas-relief avec portrait.

L'intérieur renferme une vaste nef aux murs de granit.
Le sol, la charpente et le poutrage ont été refaits en 1945.
Un escalier mène au presbytère couvert par une voûte qui s'ouvre sur la nef par un arc en plein cintre. Un escalier descend dans la crypte à trois petites nefs, divisées par cinq paires de colonnes à chapiteaux et bas-reliefs (décoration de fleurs et d'animaux) qui, selon Piero Bianconi, expriment la fantaisie et la fermeté de style de l'auteur.

Il affirme encore que la beauté de l'édifice est liée « à la précision du jeu des proportions, à la parfaite correspondance des sections: la manière élégante dont l'abside s'ouvre sur la nef, dont le campanile se détache de l'église, les murs lisses faits de blocs de hauteurs différentes qui accueillent les quelques fenêtres et sont coiffés d'arcs produit une eurythmie d'ensemble, une étonnante harmonie ».