2878
Image 0 - Église de S. Martino
Image 1 - Église de S. Martino
Image 2 - Église de S. Martino
Image 3 - Église de S. Martino

Église de S. Martino

Il ne reste de cette église du XIIIe s. dédiée à St Martin que des fragments de murs latéraux, intégrés au bâtiment actuel suite aux agrandissements des XVIe et XVIIe s. Sur le parvis, à l'angle NE, chapelle de St Apollinaire et fresques populaires (près des deux évêques, la « buzza » de Biasca est nommée « exitus laci majoris »).
Sur la façade à deux pentes, fresques du XVIe s. où domine la représentation de St Christophe. Accolé à la façade, le clocher roman (1207), intact, présente sur la base ouest des traces d'une fresque de St Christophe d'époque romane.Des fouilles archéologiques (1912-1913 ? E. Berta), ont révélé les fondations d'une église à deux absides asymétriques dont les murs latéraux coïncident avec ceux de la construction actuelle. L'intérieur abrite une nef unique avec clocher, deux chapelles, un presbytère polygonal et un baptistère avec la tribune des chantres en bois ornée de motifs floraux. Les fresques sur la partie gauche présentent six scènes de la vie du Christ (Antonio da Tradate, très actif en Val Blenio en 1510). Mur droit de la nef: Dernière cène et fragments de fresques des XVIe et XVIIe s., probablement de l'école des Seregnesi.De nombreux stucs dorés aux couleurs lumineuses et changeantes ornent les arcs et les voûtes du choeur. D'après un livre des archives paroissiales, ils sont de B. Serodine d'Ascona (1650). La chapelle de la Passion (gauche) et de la Vierge (droite) sont décorées de stucs et fermées par des grilles en fer forgé de l'artisanat local (XVIIe s.).